mardi 14 mars 2017

Plus de nature et davantage d'éveil artistique

J'arrive sur la fin de l'excellent livre de Peter Grey "Libre pour apprendre". Et si je devais le décrire en deux mots je dirais simplement : liberté et jeu. Avant ça, j'ai également eu l'opportunité de lire le livre de Sylvie Desclaibes : Montessori, partout et pour tous, ce livre est le magnifique combat d'une femme qui a donné sa vie pour le bien être de ses enfants, mais également de tous ceux qu'elle a rencontré.

"L'enfant a un besoin impérieux de liberté. S'il a reçu la clé de sa personnalité et s'il est gouverné par ses propres lois de développement, il est en possession de facultés tout à fait sensible et uniques qui ne peuvent s'exprimer que dans un contexte de liberté"
Maria Montessori


Depuis la naissance de mes enfants j'ai à coeur de leur offrir le meilleur environnement possible : nous avons commencé par réaménager la maison.

Pour une plus grande autonomie : nous avons réalisé des lits au sol, des petites étagères, des tours d'apprentissage (cuisine et sdb), supprimé les meubles haut de la cuisine afin de permettre l'accès facile à la vaisselle, nous n'avons pas de barrière d'escalier, etc

Pour une plus grande liberté : nous avons supprimé les objets à risque et les babioles décoratives (prenant la poussière). Le matériel est à disposition, encore une fois pour favoriser l'autonomie de l'enfant, afin que celui-ci puisse accéder aux supports dont il a besoin, au moment qui lui semble opportun.

Pour une plus grande responsabilité : nous passons beaucoup de temps à l'extérieur afin de reprendre contact avec la nature. Mieux observer l'environnement dans lequel on vit pour mieux le respecter.
Et sensibiliser les enfants au sujets des déchets et de notre consommation.

Pour une plus grande expérience sensorielle : nous avons mis à disposition du matériel sensoriel afin d'expérimenter davantage les possibilités. Et dernièrement j'ai aménagé un coin entièrement dédié à l'art avec divers outils et supports, afin de leur permettre de développer leur créativité.


Comme beaucoup je me met la pression, concernant les apprentissages de nos enfants. Aujourd'hui tout est question d'âge, nos enfants doivent savoir marcher à 12 mois, parler à 18 mois, être propre à 3 ans, compter à 4 ans, lire à 6 ans, étudier les sciences à 8 ans... Pourquoi cette éternelle barrière des âges, pourquoi les enfants ne peuvent-ils pas apprendre à leur rythme en toute liberté. Pourquoi un enfant de 4 ans ne pourrait-il pas s'intéresser à la géographie, un enfant de 3 ans s'intéresser à la lecture ?

Ces livres me font du bien, me rassurent et renforcent mes convictions vis à vis des apprentissages des enfants. Les apprentissages doivent répondre à un intérêt profond de chaque être et selon leur rythme. C'est une chance de pouvoir offrir cette liberté d'instruction à nos enfants, ou même des écoles alternatives comme celle de Sylvie Desclaibes. Le rythme des enfants est respecté, ils sont accompagnés selon les intérêts de chacun, et nous mettons à disposition ce dont ils ont besoin pour s'épanouir.
"La valorisation des talents de chacun.
Ne surtout pas admirer uniquement celui qui est bon en mathématique ou en français, certains élèves peuvent briller par leurs dons en musique, en sport, en art, en bricolage... Chaque être à forcément un talent, il nous suffit à nous adultes d'aider l'enfant à les trouver et surtout à les mettre en valeur. "
 Sylvie Desclaibes
Observer davantage nos enfants, se remettre en question en permanence, car chaque enfant est différent, chaque enfant à sa façon propre d'apprendre, eux seuls savent quels sont leurs besoins profonds. C'est pourquoi je m'efforce chaque jour de les observer davantage pour apprendre à mieux les connaître individuellement. A les suivre dans leurs intérêts et selon leurs personnalités, afin de fournir l'outil, le support et le lieu idéal à leur apprentissages.

" Quand les enfants jouent dehors, à plusieurs, à des jeux très animés, tous les types sont représentés : aussi bien les jeux physique et les jeux sociaux que ceux de langage, d'exploration, de construction et d'imagination. C'est l'ensemble des jeux de toutes sortes qui fait de nous des êtres humains efficaces et en pleine possession de leurs capacités"
Peter Gray

mardi 28 février 2017

Libre d'apprendre

Comme vous le savez déjà, ici nous nous inspirons de la pédagogie Montessori. J'aime cette ambiance épurée, favorisant l'autonomie, respectant l'intégrité et le rythme de chaque enfant. Et je suis toujours autant impressionnée par ce matériel si bien pensé, permettant à l'enfant de prendre confiance en lui, en ses capacités. 

Mais au fil de mes lectures, de nos rencontres, et suite à l'observation de mes enfants. J'ai pu moi-même observer, constater que beaucoup de ses apprentissages se faisait au travers d'une mutlitude de support (livres, jeux de société, sorties, vie quotidienne, jeu libre). Notre chance de liberté nous permet d'apprendre à tout moment, n'importe où, de la manière qui nous correspond le mieux. Je suis d'autant plus en accord avec les apprentissages qui se font naturellement, qui se font en vivant, en étant libre d'apprendre, à leur rythme et selon leurs envies et intérêts.

Je tente d'aménager l'ambiance dans lequel nous vivons afin de répondre à sa curiosité, à ses attentes, selon ses intérêts et passions. Ici nous possédons du matériel Montessori, il est à disposition, mais à aucun moment je n'impose de moment pour faire ceci ou cela. Il utilise le matériel à sa guise, mais le matériel n'est finalement que très peu utilisé. Il est un bon complément pour ses apprentissages. Mais il n'est pas indispensable. Beaucoup de ses apprentissages se font sans matériel, ils se font tout naturellement en jouant, en cuisinant, en se promenant, en jardinant, en bricolant, en discutant etc 

Ces photos sont un condensé de notre quotidien. Il peux se passer plusieurs semaines sans qu'aucun matériel ne soit utilisé.


- Géographie
La géographie est un sujet qui plaît beaucoup ici. Nous complétons le matériel avec quelques livres (support qui plaît beaucoup à Célio).



- Langage
 Niveau langage, nous continuons avec le jeu du "petit oeil " (jeu des sons) pour la découverte des sons. Nous nous aidons des livres de Balthazar qui sont de beaux supports. Et nous avons fait l'acquisition du jeu mots magiques de chez Haba, afin de mettre en lien le son et la lettre associée. (Ses différents apprentissages se font beaucoup en jouant)

Jeu "Mots Magiques" de chez Haba


 - Mathématique
 Les mathématiques sont régulièrement mis en pratique lors recettes, ou constructions quelconques, ou même lors de nos parties de jeux de société divers. Encore une fois il acquière beaucoup de connaissances au travers de ces jeux.









- Sensoriel et jeu libre
Une partie du matériel sensoriel est utilisé en jeu libre. Dans l'article concernant notre ambiance, vous pouvez retrouver les jouets utilisés chez nous. Principalement des jouets à utilisation multiple, pour favoriser l'imagination, la construction, ce qui permet aussi de limité la quantité de jouets. Leur journée sont essentiellement faites de jeu libre.


Manipulation du matériel sensoriel régulière.
Exploitation du matériel sensoriel dans diverses constructions.

Les jouets grimms colorés
Block en bois en tout genre pour favoriser l'imagination
Consructions d'engins

Eveil artistique :

Panier d'instruments



C'est bien sûr sans compter les nombreuses heures passées à l'extérieur.

vendredi 20 janvier 2017

La préhistoire

L'activité du jour : réaliser une fresque préhistorique, à l'aide des pochoirs fourni dans notre mensuel Olalar. 
Chaque mois nous découvrons un nouvel artiste, des techniques et des oeuvres propres à chacun. Alors qu'hier nous recevions un colis, garni de papier gris, la ressemblance avec les parois d'une grotte nous ont donné l'envie d'utiliser nos pochoirs. 

- Opération découpage dans un premier temps.  


- La partie découpage étant suffisamment longue pour un enfant de 3 ans et demi. Nous n'avons donc pas réalisé d'outils inspirés de la préhistoire, nous y reviendront plus tard.



- Le résultat nous immerge totalement dans l'atmosphère de l'époque.


Une activité toute simple sans gros besoin de matériel. Ici du papier récupérer dans un colis, les pochoirs fourni dans notre mensuel olalar, un pinceau pour pour pochoirs, et notre palette stoskmar. 

jeudi 22 décembre 2016

En ce moment nous lisons...#24

Cela fait longtemps que je n'ai pas publié nos emprunts de bibliothèque.
Je vais donc plutôt vous faire part des coups de coeur des garçons de ces 3 derniers mois.

Célio 3 ans 1/2

- L'enfant et la baleine de Davies



- Abris de Emmanuelle Houdart


-Brown Bear, Brown Bear, What do you see ? de Bill Martin et Eric Carle


- Un gorille : un livre à compter de Anthony Browne


- Camille a des doutes de Simon James


- La maison des animaux de Emma Kelly


- Nos incroyables petites bêtes


- Montres tes fesses de Stéphane Frattin


- Sous mes pieds de Emmanuelle Houssais


- Le plouf de Guillaume Olive


- Pin Pon de Naokata Mase


- Sous le parapluie de Catherine Buquet



Ezekiel 16 mois

- Pour toi de M-H Placé


- Tout barbouillé de Jeanne Ashbé


- Et le matin quand le jour se lève de Anne Crausaz


Nous écoutons

- Ho hisse petit escargot de Cécile Bergame


- Des pieds et des mains

- Les contes des saisons de Jacques Perrin


Je lis :

- Eduquer ses enfants, s'éduquer soi-même de Naomi Aldort


- S'occuper de soi et de ses enfants dans le calme de Sarah Naphtali


- L'enfant dans la famille de Maria Montessori
 

- ...Et je ne suis jamais allé à l'école de André Stern


- Un autre regard sur l'enfant de Patricia spinelli et Karen Benechetrit


- Libre d'apprendre : 5 idées pour vivre le unschooling dans la joie de Pam Laricchia